Je ne résiste pas à retranscrire ici un extrait du magazine "Sauveteur" N°35.

Il faut vraiment zoomer pour la distinguer : une marmotte se blottit, bien camouflée, dans les falaises surplombant l’extrémité inférieure du glacier d’Aletsch. C’est un collaborateur de Swisstopo qui l’y a cachée. Il s’agissait d’un « cadeau d’adieux » à son employeur, vu que le cartographe est entre-temps parti à la retraite.

Chez Swisstopo, on prend la transformation de l’actuelle carte au 1:25000 avec humour. Toutefois, la marmotte devra quitter sa cachette à la prochaine édition. En effet, les cartes topographiques helvétiques, louées pour leur précision, doivent être correctes. On notera tout de même que d’autres cartographes se sont déjà permis de petites blagues : une araignée sur l’Eiger, l’Hardermandli, héros de la légende, au-dessus d’Interlaken, ou un alpiniste sur le Piz Tea Fondada ont déjà décoré provisoirement les œuvres de la topographie suisse.

Marmotte_Aletsch.png

Source : magazine du sauveteur, N° 35, Secours Alpin Suisse.

Lien vers la carte SwissTopo