La découverte de la cavité, dans les années 1970, réside d'un trou souffleur, en pleine forêt. Un élargissement permet à l'équipe d'y lancer un caillou qui mettra plus de 5 secondes à toucher le fond. Les spéléologues se rendent compte qu'ils viennent de trouver une cavité profonde, d'abord estimée à plus de 100m. Ils reviendront plus tard, mieux équipés et descendront sur corde, d'une seule traite, en fil d'araignée, sur près de 120m.

Leur éclairage est trop faible (nous sommes dans les seventies!) et il leur faudra plusieurs heures pour se rendre véritablement compte de l'ampleur de la salle (L'abîme Ancona). C’est une énorme cavité, peut-être parmi les plus grandes d’Europe et du monde, de 180 mètres de longueur, 120 mètres de largeur et 200 mètres de hauteur. Bien plus grand (et plus facile d'accès) que le Réseau des Fées, qui m'occupe depuis quelques temps.

Les dimensions de cette cavité sont telles qu'il est difficile de garder une idée précise des dimensions, des échelles. Les concrétions sont si grandes et ont conservé leur blancheur originelle. Quelle visite impressionnante ! Qui plus est, l'éclairage est particulièrement soigné et met en évidence les beautés de la grotte. Seuls, par endroits, quelques câbles électriques auraient pu être mieux dissimulés.

Je vous recommande la visite, qui vaut un petit détour !

Un aperçu, qui provient du site officiel des grottes :

Quelques liens :