1000054_10201322157513953_800850893_n.jpg

Le 22 juin dernier, j'ai donné un coup de main sur le stand du Spéléo-Secours. Notre but était de diffuser un message de prévention, lié aux risques de la plongée souterraine. En effet, bon nombre de plongeurs passent des examens de spécialités et sont autorisés à la plongée en cavité. Ils sont bien formés et sensibilisés aux notions de redondance, par exemple.

Néanmoins, une grosse question d'assurance se pose, notamment en cas de secours, car seuls les spéléologues sont habilités à secourir des personnes en difficultés dans des grottes, qu'elles soient noyées ou non.

En dehors de l'activité du Spéléo-Secours-Suisse, c'était l'occasion d'écouter les conférences de plongeurs spéléos exceptionnels. De vrais aventuriers (avec des branchies) qui dépassent des limites mentales et techniques.

  • Olivier Isler : plongeur suisse, inventeur du recycleur RI-2000 et explorateur très connu.
  • Luigi Casati : plongeur italien, très connu sous nos latitudes, formé à l'école J-J Bolanz.
  • Xavier Meniscus : plongeur professionnel, qui a parlé d'une plongée durant laquelle il est descendu à -254m (sauf erreur), à la Doux de Coly.
  • Pierre-Eric Deseigne : plongeur "fond de trou", qui s'est exprimé sur une expédition en Chine, durant laquelle il a contribué à la sauvegarde d'un patrimoine écologique.

Quelques liens:

EDIT du 25 mars 2015, depuis la conférence :