Je me suis récemment équipé de flashs esclaves, dans le but d'améliorer la qualité des "photos souvenirs" de nos expéditions souterraines.

Mon but n'est pas de devenir un grand professionnel de la photo spéléo, mais bien de revenir avec quelques clichés passables qui pourront accompagner le relevé topographique. Et peut-être qu’avec l’expérience, je prendrais de belles images !

Pour l’instant, il s’agit de créer un « kit-photo » qui puisse être léger et efficace.

Avec le temps pluvieux de ce W-E, c’était l’occasion de tester ce kit composé d’un appareil et de deux flashs (NG 20 et 25).

Ci-dessous, vous trouverez 3 photos, les meilleures de la première série. Nous étions dans une cavité bien connue de la région, qu'il est possible de visiter sans matériel spécifique.



Première grande salles - Grotte aux Fées de Vallorbe

Approche - Faille des lausannois

Pour ma part, j'ai compris que:

  • On prend un grand nombre de clichés pour peu de bonnes photos ;
  • Mes flashs sont assez puissants pour illuminer une salle de bonne dimension ;
  • Je dois encore bien bosser... les réglages de l'appareil et peaufiner le travail avec les cellules
  • Qu'il n'est pas simple d'assurer que les flashs soient déclenchés :-)

Merci pour vos avis et commentaires !