Durant la guerre du Vietnam, les forces américaines utilisaient déjà des techniques de manipulations météo, avec plus ou moins de succès. Ainsi, grâce à des avions d'épandage, ils aspergeaient les nuages de iodure d'argent. Cette substance favorise la formation de cristaux, qui deviennent trop lourds pour les nuages. Ils se détachent, tombent... et il pleut.

But attendu par l'armée américaine: provoquer d'importantes innondations de manière à paralyser les déplacements des troupes nord-vietnamiennes.

Autre exemple: pour assurer le beau temps durant les défilés militaires, les russes allument des feux pour dissiper le brouillard par un réchauffement localisé.

Notez que non loin de chez moi, sur les bords du Léman, on utilise volontier des canons/fusées anti-grèle, pour éviter que les vignes soient endommagées (les ondes acoustiques sont censées empêcher la formation de grêlons).

Tout cela vous semble bon enfant?! Vous allez moins rire...

Un autre projet existe, nommé HAARP, qui est un programme recherche américain, financé par le Pentagone. Il s'agit envoyer des hautes fréquences sur l'ionosphère et d'observer les changements.

L'idée derrière la manipulation météo est simple, quand vous y pensez sérieusement. Quand arrive un orage puissant, avec beaucoup d'éclairs et du tonerre, qu'est-ce qui vous frappe le plus de cet orage? N'êtes vous pas impressionnés par la puissante manifestation d'énergie que vous voyez? L'énergie est l'ingrédient principal derrière la manifestation d'orages. Donc, vous devriez croire que peut-être, si l'énergie est le facteur dominant dans toute sorte d'orages, alors l'énergie peut être le facteur clé pour créer de tels orages.

Grâce à HAARP et ses 1.7 Gigawatts disponibles, il semble que les scientifiques peuvent créer toute sorte d'orages, d'ouragans, d'innondations, de tornades et de sécheresses dans un endroit donné.

La Malaisie aurait déjà signé un contrat avec une compagnie Russe de modification de la météo pour créer un ouragan qui serait assez près pour éloigner la fumée et le "smog" des villes de Malaisie sans rien détruire sur le territoire. Une fois le travail effectué, la Malaisie aurait eu un ciel clair.

L'armée américaine est très intéressée par ce projet. Flippant, non? Soudain, j'ai un doute et je pense au Tsunami, à Katrina, à ...

Qu'en dites-vous? Allez... essayez de me rassurer!