Après plusieurs mois d'attente, une décision est tombée : la Confédération Suisse utilisera des services de Cloud Computing américains et chinois.

Cet article passe en revue les derniers événements, qui tiennent davantage de la farce que d'une réelle stratégie. Jugez plutôt !